• Alain Delon - L'avocat de la "Dame de compagnie" Hiromi Rollin, estime sur RTL que la famille se déchire pour l'héritage : "Les enfants ont peut-être fait signer des documents à leur père, alors qu'il n'est pas en état" - Vidéo

La main courante déposée par Anthony Delon, à propos de sa soeur Anouchka donne un tour différent aux affaires qui touchent la famille depuis quelques semaines. L'avocat de la "dame de compagnie" Hiromi Rollin, était ce matin sur RTL et il estime que cette guerre interne au sein de la famille Delon pourrait être uniquement financier pour des questions d?héritages" :

Et  Maître Yassine Bouzrou d'ajouter que cinq tests cognitifs sur l'acteur ont été pratiqués entre 2019 et 2022 : "Selon moi ces éléments médicaux montrent que peut-être les enfants ont fait signer des documents à leur père alors que celui-ci ne disposait pas des facultés qui lui permettaient de les signer. 

Vous l?aurez compris, il attaque en justice sa s?ur. Lorsqu?on constate que cette famille qui avait l?air uni contre ma cliente alors qu'en réalité, on constate qu?il y a une guerre judiciaire interne au sein de cette famille".

Anthony Delon, fils aîné de l?acteur, a déposé le 7 novembre une main courante à la police contre sa demi-s?ur, Anouchka. Selon lui, cette dernière lui a caché « la détresse dont souffrait [leur] père », qui aurait été soumis à plusieurs tests cognitifs depuis 2019. Cet été, la famille s?était unie pour porter plainte pour abus de faiblesse contre Hiromi Rollin, la « dame de compagnie » de la star.

Selon lui, Anouchka lui aurait caché plusieurs tests médicaux effectués entre 2019 et 2022, soit après l?AVC d?Alain Delon, et qui révélerait une nette dégradation de ses capacités cognitives. Anthony Delon estime que sa s?ur aurait ainsi « dissimulé » l?état de détresse d?Alain Delon, le mettant en danger. Et plus particulièrement à cause de la « dame de compagnie » de l?acteur, Hiromi Rollin, déjà dans le viseur des enfants.

Le 5 juillet dernier, ils déposaient plainte contre elle pour « abus de faiblesse », « détournements de correspondance » et « harcèlement moral ».

• Un imam tué par balle à l'extérieur d'une mosquée de Newark, près de New York - La piste du crime à caractère raciste écartée à ce stade - VIDEO

Un imam a été tué par balle à l'extérieur d'une mosquée de Newark, près de New York, selon des responsables qui ont écarté a priori un crime à caractère raciste.

« Nous ne connaissons pas pour l'instant le mobile de ce crime (mais) les preuves rassemblées jusqu'ici n'indiquent pas d'acte motivé par des préjugés ou du terrorisme intérieur », a déclaré lors d'un point presse le procureur général de l'Etat du New Jersey (équivalent de ministre local de la Justice, ndlr), Matthew Platkin.

Le magistrat et son adjoint pour le comté d'Essex, Ted Stephens, ont indiqué que l'imam Hassan Sharif, figure locale de Newark et qui était aussi agent de sécurité à l'aéroport international de Newark, avait été touché par plusieurs balles tirées en pleine rue mercredi à l'aube et qu'il était décédé dans l'après-midi à l'hôpital. M. Stephens a lui aussi écarté la piste du « terrorisme » en allusion aux tueries racistes par des suprémacistes blancs.

Les services de la sécurité publique de Newark avaient indiqué à l'AFP dans la matinée que l'imam avait été grièvement blessé par un ou plusieurs tirs devant la mosquée de cette ville industrielle et multiculturelle à l'ouest de Manhattan, de l'autre côté du fleuve Hudson.

La chaîne CNN a la première annoncé le décès de la victime en citant une source policière.

Par ailleurs, « Hassan Sharif était depuis 2006 officier de sécurité à l'aéroport international Newark Liberty », a réagi dans un courriel une porte-parole de l'Agence américaine pour la sécurité dans les transports (TSA). « Nous sommes profondément attristés d'apprendre qu'il est décédé et transmettons nos condoléances à sa famille, ses amis et ses collègues », a-t-elle confirmé à l'AFP.

Avant l'annonce du décès, le gouverneur démocrate du New Jersey Phil Murphy, où résident des centaines de milliers de musulmans et de juifs, a « assuré la communauté musulmane et les fidèles de toutes croyances que tout serait mis en oeuvre pour leur sécurité ».

De son côté, l'antenne du New Jersey de l'association de défense des musulmans américains, Council on American-Islamic Relations (Cair), a organisé un rassemblement à la mosquée de Newark pour « exiger que le ou les tireurs contre Hassan Sharif se livrent » aux autorités. Le groupe a « conseillé à toutes les mosquées de garder leurs portes ouvertes mais de rester prudent compte tenu de la récente hausse de l'intolérance et du sectarisme contre les musulmans ».

Depuis le début de la guerre à Gaza entre Israël et le mouvement palestinien Hamas, les Etats-Unis et en particulier New York et sa région, dans le nord-est du pays, sont secoués par nombre de manifestations, tensions communautaires et quelques violences sporadiques.

La seule ville de New York, peuplée de 8,5 millions d'âmes, compte près de deux millions d'Américains juifs, deuxième population la plus importante après Israël, et des centaines de milliers de musulmans.

M. Platkin a reconnu qu' »à la lumière des évènements internationaux, avec une poussée des préjugés contre nombre de communautés dans notre Etat - en particulier les musulmans - beaucoup dans le New Jersey ressentent davantage de peur et de crainte ».

• Le ministre délégué aux Transports Clément Beaune, qui espère rester au gouvernement, annoncera «la semaine prochaine» les projets autoroutiers que le gouvernement compte abandonner

Le ministre délégué aux Transports Clément Beaune a indiqué qu'il annoncerait «la semaine prochaine» quels projets autoroutiers le gouvernement compte abandonner, et quels chantiers il poursuivra. «Dès la semaine prochaine j'annoncerai des mesures inédites d'abandon de projets autoroutiers», a déclaré Clément Beaune au Parisien , dans une interview essentiellement consacrée à son inconfortable position au sein du gouvernement après le vote de la loi immigration dont il conteste certains aspects.

Clément Beaune avait annoncé ce tri dans les projets autoroutiers en avril 2023, alors que montait la contestation contre la construction de l'A69 qui doit relier Toulouse à Castres. «Il est clair qu'on va réduire la part des projets routiers - il n'y en aura pas zéro, il y en aura moins - pour donner une priorité assumée aux transports publics et au transport ferroviaire», avait-il alors affirmé, promettant «une analyse projet par projet» et une liste «d'ici le début de l'été».

En septembre, Clément Beaune avait encore promis «des décisions fortes dans les prochaines semaines». Pour les projets en cours «on va réduire leur impact sur l'environnement» et pour «les projets qui ne sont pas encore lancés, on va en maintenir quelques uns, puisqu'il y en a qui sont utiles, et on va en arrêter certains», avait-il dit. Le ministre a donné récemment son feu vert à l'A69, et aussi à l'A31bis qui doit doubler l'A31 existante autour de Thionville, en Moselle.

Parmi les projets étudiés, on peut citer le contournement d'Arles dans les Bouches-du-Rhône (A54), celui de Rouen (A133 et A134), l'achèvement de l'axe Rouen-Orléans avec des contournements de Chartres et Dreux (A154), la courte A412 dans le Chablais en Haute-Savoie ou l'élargissement de l'A63 au sud de Bordeaux, vers l'Espagne. Dans la perspective des élections européennes, Clément Beaune - , suggère par ailleurs «un emprunt commun européen afin de financer la transition écologique pour les classes moyennes et modestes», à l'image du plan de relance post-Covid de l'UE.

• Drôme: Le corps de Anne Wechsler, la femme de 56 ans qui avait disparu depuis le lundi 1er janvier, a été retrouvé sans vie, annonce la gendarmerie

Mise à jour à 12h17: Le corps de la randonneuse de 56 ans, portée disparue dans la Drôme depuis le 1er janvier, a été retrouvé sans vie ce mercredi en fin d'après-midi, a-t-on appris ce mercredi de la gendarmerie, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

La gendarmerie de la Drôme lance un appel à témoin après la disparition jugée inquiétante de Anne Wechsler, qui n'a pas donné de signe de vie depuis ce lundi 1er janvier. Comme le rapporte le Dauphiné Libéré, cette femme de 56 ans, habituée des randonnées, est partie marcher vers 11 h près de chez elle à Charpey dans la Drôme. Mais vers 14h, son mari a commencé à s'inquiéter ne la voyant pas revenir pour le déjeuner. Il est alors parti à sa recherche, mais en vain. Il a alors prévenu les gendarmes vers 18 heures.

Des patrouilles ont alors entamé des recherches, notamment entre les communes de Charpey et Bésayes, avec notamment une équipe cynophile de Pierrelatte "qui a été engagée dès le lundi soir puis ce mardi c?est un Saint-Hubert, au flair plus fin, venu de Clermont-Ferrand, qui s?est lancée à la recherche de la randonneuse. "

Les recherches ont également été appuyées avec un hélicoptère, équipé d?une caméra thermique pour survoler la zone.

Un témoin qui a aperçu la randonneuse, partie sans téléphone portable, a été entendu., indiquent nos confrères. 

La gendarmerie, dans son appel à témoins, indique que Anne Tissier épouse Wechsler mesure 1m60 et pèse 40 kg. Elle est blonde, avec les cheveux mi-longs, et les yeux bleus. Elle porte un pantalon de randonnée et une veste sombre, un t-shirt clair et un sac à dos noir.

Si vous l?avez vue ou si vous avez des éléments à apporter, vous pouvez contacter la gendarmerie de Chatuzange-le-Goubet au 04 75 70 03 37 ou le 17.

• Japon: Les pilotes de l'avion de la Japan Airlines, transportant 379 personnes, assurent ne pas avoir vu l'appareil avec lequel ils sont entrés en collision en atterrissant à l'aéroport de Tokyo-Haneda

Les pilotes d'un avion de la Japan Airlines transportant 379 personnes n'ont pas vu l'appareil avec lequel ils sont entrés en collision mardi en atterrissant à l'aéroport de Tokyo-Haneda, a affirmé à l'AFP un porte-parole de la compagnie aérienne. «Nous ne pouvions pas avoir de contact visuel (avec l'avion des garde-côtes), nous ont relaté les pilotes. Ils disent que c'est au moment même où les roues touchaient le sol ou étaient sur le point de toucher le sol qu'ils ont senti un impact», a déclaré ce porte-parole, interrogé au sujet de l'accident qui a fait cinq morts parmi les six personnes à bord du Bombardier Dash 8 heurté. «L'un des trois pilotes nous a dit avoir vu un objet juste avant l'impact», a-t-il ajouté.

Mardi à 17H47 (8H47 GMT), alors que la nuit était tombée sur Tokyo, le JAL516 en provenance de Sapporo dans le nord de l'archipel est entré en collision à l'atterrissage avec un plus petit appareil, qui s'apprêtait à décoller vers la péninsule de Noto (centre) où s'est produit un terrible séisme lundi. L'impact a provoqué une impressionnante explosion et l'Airbus A350-900 a immédiatement pris feu, s'immobilisant quelques centaines de mètres plus loin sur le côté de la piste.

L'ensemble des passagers et membres d'équipage de l'appareil ont été évacués avant que cet avion de ligne ne soit complètement détruit par les flammes. Des enquêteurs japonais, français, britanniques et canadiens sont mobilisés afin d'expliquer cet accident.

• Un total de 4.686 étrangers délinquants ont été expulsés en 2023, en hausse de 30% par rapport à 2022, annonce le ministère de l'Intérieur

Un total de 4 686 étrangers délinquants ont été expulsés en 2023, en hausse de 30% par rapport à 2022, a annoncé à l'AFP le ministère de l'Intérieur.

Dans le détail, 4 686 étrangers délinquants ont été expulsés en 2023 contre 3 615 en 2022 et 1 800 en 2021, a précisé le ministère. La loi immigration, adoptée il y a deux semaines, prévoit de faciliter ces éloignements.

• Un homme d'une trentaine d'années est mort après avoir été percuté par une voiture sur la rocade rennaise en fuyant la police

Un homme d'une trentaine d'années est mort mercredi soir après avoir été percuté par une voiture sur la rocade rennaise en fuyant la police, selon une source policière, citée par l?AFP.

Mercredi vers 19H30, à Cesson-Sévigné (Ille-et-Vilaine), une femme, qui se trouvait dans un restaurant, «a actionné son téléphone grave danger car son ex-compagnon, qui la harcèle, se trouvait à proximité», a indiqué une source policière. La police est intervenue et a tenté de l'interpeller à l'aide d'un pistolet à impulsion électrique de type taser, mais l'homme est parvenu «à prendre la fuite» et les policiers l'ont ensuite perdu de vue.

Une quinzaine de minutes plus tard, «une automobiliste circulant sur la rocade voisine a appelé la police après avoir percuté un homme sur les voies», d'après la source policière. Le commissariat de Rennes a été saisi par le parquet de deux enquêtes, l'une sur l'accident mortel, l'autre sur l'intervention initiale des policiers.

• La chaîne de cafés américaine Starbucks officialise la mise en place d'une mesure permettant aux clients de ses boutiques d'utiliser leurs propres tasses !

La chaîne de cafés américaine Starbucks a officialisé la mise en place d'une mesure permettant aux clients de ses boutiques aux États-Unis et au Canada de venir avec leurs propres tasses dans leurs boutiques pour presque toutes les commandes. Cette nouveauté a pour but d'aider Starbucks à réduire son taux de déchets :

«Chez Starbucks, nous envisageons un avenir où chaque boisson peut être servie dans une tasse réutilisable. Offrir aux clients plus d?options pour utiliser une tasse personnelle lorsqu?ils visitent Starbucks marque un progrès tangible vers l?avenir. Nous savons que nos clients sont passionnés par la planète, et maintenant, ils peuvent se joindre à nous dans nos efforts pour donner plus que nous ne prenons, peu importe comment ils commandent», a déclaré Michael Kobori, directeur du développement durable de Starbucks.

  • Au café : vous vous rendez dans un Starbucks avec votre propre tasse. Au moment de commander, vous avez juste à prévenir le barista que vous souhaitez utiliser votre matériel. 

 

Au drive : si vous passez par un drive, encore une fois vous pouvez prévenir le barista que vous avez apporté votre propre tasse. Ce dernier la prendra à la fenêtre de ramassage à l'aide d'un récipient sans contact pour assurer l'hygiène et la sécurité. 

Avec l'application Starbucks : Le client doit sélectionner «tasse personnelle» au moment de sa commande. À son arrivée sur place, le procédé sera le même que pour les autres commandes.

Avec cette mesure, Starbucks espère que ses clients feront les efforts nécessaires pour aider la marque à respecter son engagement de réduire ses déchets de 50 % d'ici à 2030.

Pour pousser les habitués à venir avec leurs propres ustensiles, la chaîne de café américaine promet une réduction de 10 centimes à chaque commande passée avec sa propre tasse.

• Le site gouvernemental Rappel Conso a notifié d'un rappel des lardons des marques «Le p'tit bio» et «Le bio des éleveurs» vendus dans toute la France

Le site gouvernemental Rappel Conso a notifié d'un rappel des lardons des marques «Le p'tit bio» et «Le bio des éleveurs» vendus dans toute la France entre le 29 décembre 2023 et le 2 janvier 2024 pour une suspicion de présence de listeria qui aurait engendré des cas de listériose. Quatre références sont concernés par le rappel.

Les lardons nature et fumés des marques «Le p'tit bio» et «Le bio des éleveurs». Si vous possédez une barquette de ces lardons, il est recommandé de ne pas le consommer et de rapporter le produit au point de vente afin qu'il soit détruit. Vous serez remboursé.

Les personnes qui auraient consommé les produits mentionnés ci-dessus et qui présenteraient de la fièvre, isolée ou accompagnée de maux de tête, et des courbatures, sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation.

Des formes graves avec des complications neurologiques et des atteintes maternelles ou f?tales chez la femme enceinte peuvent également parfois survenir. Les femmes enceintes ainsi que les personnes immunodéprimées et les personnes âgées doivent être particulièrement attentives à ces symptômes.

La listériose est une maladie qui peut être grave et dont le délai d'incubation peut aller jusqu'à huit semaines», explique Rappel Conso.

.

 

 

• La chaîne de sport ESPN s'excuse après avoir diffusé en direct les images d 'une femme montrant à la caméra ses seins dans la rue ! Regardez (juste pour info bien sûr !)

La chaîne de sports américaine ESPN s'est excusé lundi soir pour un clip vidéo d'une femme montrant sa poitrine, diffusé lors de la diffusion du Sugar Bowl à la Nouvelle-Orléans. Il a été diffusé à la suite d?une publicité au cours de la seconde moitié de la victoire 37-31 de Washington sur le Texas lors d?un match de demi-finale des éliminatoires de football universitaire.

Un clip de personnes déambulant dans Bourbon Street à la Nouvelle-Orléans montrait une femme baissant son haut pour exposer sa poitrine. "Nous regrettons que cela se soit produit et nous excusons que la vidéo ait été diffusée lors de la télédiffusion", a déclaré Bill Hofheimer d'ESPN dans une déclaration à l'Associated Press.

.

 




Copyright Fidelou.com